Les gestes à adopter après une greffe capillaire!

Voici les conseils et recommandations que vous devrez impérativement suivre après votre greffe capillaire. Qu’elle ait été réalisée en méthode FUE, en méthode FUE saphir ou en méthode DHI. 

     La première semaine, vous devez impérativement adopter une position semi-assise, durant votre sommeil. Aidez-vous de plusieurs oreillers ainsi que de celui remis par la clinique. Le but est d’une part de préserver vos greffons fraîchement implantés et, d’autre part, d’éviter l’apparition d’un oedème. A ce sujet, sachez qu’il n’est pas rare que se forme un oedème plus ou moins important durant la première semaine qui suit l’intervention. Pensez à boire de l’eau et n’oubliez pas que cet oedème est sans gravité ou douleur et se résorbera tout seul. 

     Le premier mois, il est formellement interdit de s’exposer au soleil sans protection, de se baigner ou d’avoir une activité sportive. 

-L’exposition au soleil sans protection. Durant les 10 premiers jours vous pourrez utiliser le « bob » remis par la clinique, chaque fois que vous serrez exposé au soleil. 

Après 10 jours vous pourrez commencer à porter une casquette. 

Également, en cas d’exposition à la poussière, vous devrez protéger votre cuir chevelu de la même manière. 

-La baignade en eau de mer ou piscine est strictement interdite pendant le premier mois, dans le but de protéger vos greffons. Il en va de même pour les saunas ou hammams.  

-Le sport, les efforts violents ou plus généralement tout ce qui est susceptible d’augmenter la pression sanguine est strictement interdit au risque de voir vos greffons éjectés. 

-Le port de casques en tous genres, de bonnets (ex: en laine, de bain …) est fortement déconseillé pendant 1 mois, le risque étant d’arracher vos greffons. 

Par ailleurs, durant cette période il est fréquent que des démangeaisons se fassent ressentir au niveau de la zone donneuse. Ces manifestations fréquentes et sans danger peuvent être utilement traitées par des massages à base d’aloé vera pur. Il est important de ne pas en appliquer une trop grosse quantité et de le faire bien pénétrer. Cela ne concerne que la ZONE DONNEUSE! 

Les inconvénients ressentis au niveau de la zone receveuse (transplantée) pourront être utilement soulagés par du paracétamol par exemple. La zone receveuse ne doit en aucun cas être traitée par un quelconque produit même d’origine naturelle, pendant 6 mois. 

Leave a comment

betgarantigiris1.com -
Bayşanslı
- Lavivabet girişbetgarantigiris1.com -
Bayşanslı
- Lavivabet giriş
×

Powered by WhatsApp Chat

× Avez-vous des questions?